Rencontre avec la Secrétaire d'État auprès du Ministre Français de l'Économie et des Finances

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou CISSE, a été reçu au Ministère français de l’Economie et des Finances, lors de sa visite de travail effectué à Paris du 24 au 27 Avril 2018.

Dr Boubou CISSE et Madame Delphine Gény-Stephann ont échangé sur la coopération bilatérale entre les deux pays, notamment dans les domaines économiques et commerciaux.

Le Ministre de l’Economie et des Finances s’est exprimé sur la situation de l’économie malienne, les bonnes relations entretenues avec les partenaires techniques et financiers, dont la France et a évoqué les défis du Mali dans le cadre de la transformation structurelle de son économie, notamment : le développement des infrastructures, la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent, l’augmentation des recettes fiscales, la gestion des finances publiques et le développement du secteur privé.

Sur le plan multilatéral, les deux personnalités ont échangé sur les avancées de l’initiative Alliance Sahel, dont une importante réunion à laquelle le Ministre de l’Economie et des Finances a participé à Washington, ainsi que la Conférence internationale contre le financement de Daech et d’Al-Qaïda qui a eu lieu à Paris.

Madame Delphine Gény-Stephann a félicité le Mali pour ses résultats économiques et la bonne tenue des finances publiques ainsi que la bonne coopération qu’il entretient avec les partenaires techniques et financiers.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a également rencontré des chefs d’entreprises et responsables de fonds d’investissements. Il s’agit notamment du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN), Paris EUROPLACE, BPI France et un cabinet d’investissement chinois.

Les efforts entrepris par le gouvernement malien ces dernières années, notamment dans les secteurs de l’Agriculture, de l’industrie de transformation, des PME/PMI, des infrastructures et de l’Energie, ont beaucoup intéressé ses interlocuteurs qui ont exprimé leurs intentions de poursuivre les échanges, dans les semaines à venir au Mali.

Back to Top