Attributions

Le Ministre de l'Economie et des Finances prépare et met en œuvre la politique économique, financière et monétaire de l'Etat.

A ce titre, il est compétent pour :

  • la coordination de la politique du gouvernement en matière économique, financière et monétaire 
  • l'élaboration du cadre macro-économique de référence pour les politiques économiques à moyen et long termes ;
  • l'élaboration de mesures visant à accroitre les ressources de l'Etat et à améliorer l'efficacité de la dépense publique ;
  • l'élaboration des règles relatives au partenariat public-privé et aux mécanismes innovants de financement de l'économie nationale, en rapport avec le ministre chargé de la promotion des investissements et du secteur privé ;
  • la prévision économique et suivi de la conjoncture économique ;
  • l'élaboration des statistiques économiques et financières et la réalisation d'études ;
  • la préparation et l'exécution des lois de finances, du Budget d'Etat et des plans de trésorerie ;
  • l'élaboration et l'application de la fiscalité intérieure et de la réglementation douanière ;
  • l'approvisionnement régulier du pays en produits pétrolier ;
  • la tutelle financière des collectivités locales et des organismes publics bénéficiant d'un concours de l'Etat ;
  • le contrôle financier des services et organismes publics ;
  • le renforcement de l'intermédiation financière et la promotion de l'inclusion financière ;
  • le suivi et le contrôle des banques, des établissements financiers et de crédit, des systèmes financiers décentralisés et des compagnies d'assurances ;
  • l'élaboration et le contrôle de l'application de la réglementation des marchés publics et des délégations de service public ;
  • la tenue de la comptabilité publique ;
  • la gestion de la dette publique ;
  • le suivi et le contrôle de la gestion du patrimoine de l'Etat, des organismes publique et des collectivités territoriales ;
  • la centralisation, l'étude et la mise en forme des programmes et projet d'investissement proposés par les départements ministériels;
  • l'appui à la mobilisation des financements relatifs aux programmes et projets retenus auprès des partenaires au développement et le suivi de leur mise en œuvre, en liaison avec les Ministres concernés et le Ministre chargé de la coopération internationale,
  • la participation à l'évaluation des programmes et projets incuits dans le programme d'investissement de l'Etat et bénéficiant du concours de fonds d'origine extérieure,
  • le développement de la statistique et la mise en cohérence de statistiques sectorielles relatives à la situation économique et sociale du pays,
  • la participation à la lutte contre la délinquance financière et le blanchiment d'argent.
Back to Top